General >>
posted by Rach on Nov 29, 2012 3:50:13 PM

La question de savoir si votre homme est vierge vous a-t-elle, une fois, effleuré l’esprit ? En tout cas, primordiale, du côté du sexe faible, la virginité est parfois même objet de sanction. En effet, selon nos coutumes et traditions, la femme est obligée d’être chaste, jusqu’au mariage. Pourtant, chez les hommes, il n’existe pratiquement plus de puceaux. Ils découvrent la femme, le plus souvent, dès la puberté.

Normal ? Toujours est-il qu’aucune sanction sociétale ne les attend, au mariage. Cependant, nos religions ne cautionnent pas les relations sexuelles extraconjugales. Ironie du sort, les hommes ont honte d’affirmer leur virginité.

Le soir d’une nuit de noce, la jeune mariée perd sa fraicheur, petit à petit. La joie du mariage et le festin de la veille s’oublient, petit à petit aussi. En atteste, le visage de cette fille tout à fait novice à cet acte qu’elle s’apprête à découvrir et dont les préparatifs vont bon train. C’est l’un des plus grands combats de sa vie.

La peur de ce que pense la tradition, de son statut de nouvelle mariée. Peut-être, a-telle perdu ce qui fait d’elle une femme, selon sa tradition et la fierté de sa famille. Ainsi, les étincelles qui faisaient jaillir une lumière joyeuse dans son regard et sa mine disparaissent-elles progressivement. Du moins, avant qu’elle ne réussisse cet examen.

La femme, une véritable victime de la société, disait l’autre.

Cependant, de l’autre côté, l’homme fait le fier et joue parfois même à l’expérimenté côté sexe, avant même le mariage. Pourtant, nous dit-on, si vierge veut dire ne pas avoir des relations sexuelles, avant le mariage, l’homme, aussi bien que la femme, est appelé à s’abstenir, selon les religions pratiquées. L’anatomie

Le mal de la femme

L'hymen, situé à 1 ou 2 cm de profondeur à l'intérieur du vagin, est une fine membrane élastique qui ferme partiellement l'entrée du vagin. Cette membrane a une grande importance socioculturelle, mais n’a pas de rôle physiologique actuellement connu. Sa forme, son épaisseur et son élasticité peuvent varier d'une jeune fille à l'autre. Mais, elle est un signe ou plutôt une preuve de virginité, chez la femme.

A noter que l’hymen peut être absent chez certaines femmes qui peuvent ne pas avoir entretenu de relations sexuelles. Chez l’homme, la virginité se détermine difficilement. Un homme vierge au mariage, on a trouve pratiquement plus.

« C’est l’homme qui fait la femme et Dieu sait pourquoi les morphologies ne sont pas les mêmes », renseigne un jeune marié. Il affirme avoir connu la femme avant ses 20 ans. Comme lui, peu de garçons gardent leur virginité jusqu’au mariage.

« Quand on est un homme, il faut chercher partout, avant de trouver la bonne personne et dans ses aventures, ce sont les femmes en question qui ne vous laissent pas, elles veulent, par tous les coups, tester votre virilité et on se laisse pas faire », se glorifie Ibrahima, un étudiant en deuxième année de droit.

DES FEMMES PLUS AGEES POUR SE LANCER DANS L’AVENTURE

La plupart des garçons perdent leur virginité avec des femmes mures. « La premier fois que j’ai connu la femme, c’était avec notre voisine qui m’a donné de l’argent en échange d’une relation sexuelle », renseigne ce même étudiant. Cet enseignant qui a attendu ses 24ans, s’est attribué les services d’une vielle prostituée, pendant son voyage à Kolda. « J’ai été encouragé par mes camarades qui n’hésitaient pas à se moquer de moi, parfois, quand je leur ai fait comprendre que j’étais encore puceau », rigole-t-il.

Ibrahima Sow, doctorant en sociologie, explique ce fait par la quête de l’expérience. Quand on est novice dans une chose, on a besoin d’une experte pour d’éventuelles rectifications. En outre, ils ont peur d’être la risée de leur partenaire.

« Ma copine me disait, tout le temps, qu’elle avait envie de tenter le coup avec moi seulement et j’avais honte de lui dire que je suis aussi vierge qu’elle », informe Mansour Amar, un jeune tailleur. Et pour satisfaire celle qui, aujourd’hui, est devenue son épouse, il s’est payé des passes avec une prostituée, à trois reprises.

« La troisième fois, elle m’a dit que j’étais devenu un vrai homme et là, je me sentais m’affirmer », se réjouit-il. A son image, nombre de garçons ne sont pas à l’aise, quand il s’agit de confesser leur virginité. Ironie du sort.

Yandé DIOP

No comment You need to be connected to post comment.